Les Variétés Locales

Rédigé par: Angela Keller-Herzog via The Glebe Report

Prendre soin de nos arbres, ainsi qu’en planter davantage, nous ferait du bien. La plantation d’arbres indigènes adaptés à notre milieu, particulièrement ceux qui résistent aux parasites, la sécheresse et à la pollution, est toujours mieux que la plantation d’espèces étrangères qui contribuent souvent peu à notre écologie et au réseau vital qui nous soutiens.

Ce document présente un recueil d’arbres autochtones qui devraient idéalement être privilégiés pour aider à restaurer la forêt urbaine.


Les arbres indigènes recommandés pour la plantation dans la région d’Ottawa


  Le cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia)

Le cornouiller à feuilles alternes est le plus grand (presque arborescent) de tous les cornouillers indigènes et cornouillers sous-utilisés. Il est aussi appelé le cornouiller pagode pour ses niveaux horizontaux attrayants de branches sur les arbres âgés. Ses baies sont l’aliment préféré des oiseaux chanteurs d’été.

dogwood-tree-150x150

Taille : Jusqu’à 7 m (22 pi) de hauteur, tronc 5 à 15 cm (2 à 6 po) de diamètre
Humidité : Préfère les sols uniformément humides
Ombre : Préfère l’ombre partiale, le plein soleil avec beaucoup d’humidité
Sol : Préfère les sols profonds bien drainés

À noter : Plantez près d’un bord d’eau incliné ou fournissez 8 cm (3 po) de paillis d’écorce pour que des espèces de sous étages comme le cornouiller à feuilles alternes aient de l’humidité toute l’année.

 


 Le tilleul d’Amérique (Tilia americana)

Le tilleul d’Amérique est un bel arbre de grand ombrage qui devrait être planter plus largement qu’il ne l’est actuellement. Les abeilles aiment les fleurs du tilleul d’Amérique parce qu’elles s’ouvrent au milieu de l’été, lorsque peu d’autres arbres sont en fleurs.

basswood-150x150Taille : 18-21 m (60 à 70 pi) mais jusqu’à 35 m (115 pi) de hauteur, tronc 60 à 75 cm (2,5 pi) mais jusqu’à 120 cm (4 pi) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides
Ombre : Peut pousser à l’ombre ou au plein soleil
Sol : Préfère les sols fertiles bien drainés.

 

 

 


Le caryer cordiforme (Carya cordiformis)

De loin, le caryer cordiforme ressemble à un frêne et pourrait être une bonne substitution maintenant que les frênes sont en train de disparaître. Leurs noix sont immangeables.

bitternut-hickory-150x150

Taille : 15 à 20 m de hauteur (50 à 60 pi) et tronc de 30 à 80 cm (1 à 2,7 pi) de diamètre
Humidité : Préfère l’humidité
Ombre : Tolère une ombre partielle, mais préfère être en plein soleil
Sol : Préfère un sol riche

 

 

 


 Le chêne à gros fruits (Quercus macrocarpa)

Le chêne à gros fruits est connu à Ottawa, où il atteint des dimensions massives en raison de sa tolérance face aux conditions urbaines et sa longévité

Inhérente. De loin, les spécimens adultes ont l’air aussi robustes qu’une maison hantée. Il est peu affecté par la pollution atmosphérique. Le chêne à gros fruits devrait être planté plus en raison de sa combinaison de bois solide, sa tolérance urbaine et son immunité contre les pestes.

Bur_Oak_Quercus_macrocarpa-150x150

Taille : 15 à 30 m (50 à 100 pi) de hauteur et tronc de 60 à 120 cm (2 à 4 pi) de diamètre
Humidité : Supporte une grande variété de sols au regard de l’humidité
Ombre : Préfère être en plein soleil, mais tolère une ombre modérée
Sol : Peut pousser dans une variété de stations

À noter : Les racines du chêne à gros fruit poussent en profondeur dans le sol, alors, il faut le planter où il n’y a pas de tuyaux souterrains.

 

 


Le cerisier de Virginie (Prunus virginiana)

Le cerisier de Virginie est un petit arbre, ou un gros arbuste, avec du feuillage attrayant. Il est plus remarquable encore pendant sa floraison, alors qu’il produit des fleurs à cinq pétales en grappes denses et allongées qui deviennent des grappes de fruits ronds et luisants variant du jaune au rouge et presqu’au noir. Ces fruits sont une source d’alimentation importante pour les oiseaux. Le cerisier de Virginie est un bon candidat pour plus vaste plantation.

chokecherry-150x150Taille : Jusqu’à 9 m (30 pi) de hauteur, tronc 15 cm (16 po) de diamètre
Humidité : Sols humides à moyens.
Ombre : Préfère le plein soleil, mais tolère l’ombre légère.
Sol : Préfère les sols fertiles bien drainés.

 

 

 


Le thuya Occidental (Thuja occidentalis)

Le thuya occidental est un petit arbre, rustique, à croissance lente qui a généralement une espérance de vie d’environ 200 ans mais peut à l’occasion vivre beaucoup plus longtemps. Il est trouvé à la fois sous forme d’arborescence et d’haie ou de brise-vent. Son feuillage dense jusqu’au niveau du sol obstrue la visibilité. Il a besoin de protection contre le sel des sols et le sel de voirie pulvérisé des véhicules.

Eastern-White-Cedar-150x150

Taille : 9 à 16 m (30 à 50 pi) de hauteur
Humidité : Préfère un sol humide
Ombre : Plein soleil à une ombre légère
Sol : Argile bien drainé, sable et terreau

 

 

 


L’aubépine (Crategus spp.)

Les aubépines sont utiles en raison de leur capacité à tolérer les zones sèches et venteuses. Par contre, en raison de ses épines pointues, il n’est pas recommandé pour la plantation dans la cour d’école. La pie-grièche migratrice, qui est en danger critique d’extinction au Canada, préfère les zones riches en aubépines à cause de ses épines. Leurs fruits contiennent des niveaux élevés de pectine, comme des pommettes, et ont été utilisés pour faire des confitures et des gelées. Les aubépines font de bons candidats pour une plantation plus vaste.

Taille : Jusqu’à 12 m (40 pi) de hauteur, tronc 25 à 30 cm (10 à 12) de diamètre
Humidité : Préfère des sols humides à secs
Ombre : Préfère le plein soleil mais tolère une ombre partielle
Sol : Adaptable, particulièrement aux sols riches à pH élevés

 


L’ostryer de Virginie (Ostraya virginiana)

L’ostryer de Virginie est une relative des bouleaux. C’est un arbre à croissance lente adapté à plusieurs situations, sauf les sols gorgés d’eau où prospère le charme de Caroline, qui est de taille similaire.

Hop-Hornbeam-150x150Taille : 7 à 12 m (25 à 40 pi) mais jusqu’à 18 m (59 pi) de hauteur, tronc 15 à 25cm (6 à 10 po) mais jusqu’à 60 m (2 pi) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides à secs
Ombre : Très tolérante à l’ombre mais tolère le plein soleil avec l’humidité abondante
Sol : Préfère les sols bien drainés légèrement acides

À noter : S’ils sont plantés en plein soleil aux sols plus légers, ils bénéficieront d’un grand anneau de paillis d’écorce jusqu’à 8 cm (3 po) de profondeur et d’un arrosage supplémentaire pour éviter la brûlure des feuilles en plein été.

 


Le charme de Caroline (Carpinus caroliniana)

Le charme de Caroline est un arbre sous-étage attrayant et relatif des bouleaux. Il a des crêtes musculaires sur son tronc lisse. C’est un bon candidat pour le boisement dans les zones ombragées.

Hornbeam-Owen-Clarkin-150x150

Taille : Un petit arbre rarement plus que 6 m (20 pi) de hauteur, tronc jusqu’à25 cm (10 po) de diamètre
Humidité : Préfère l’humidité et tolère les crues saisonnières
Ombre : Peut tolérer l’ombre pleine aussi bien que le plein soleil avec forte humidité
Sol : Préfère les sols riches bien égouttés

 

 

 


Le chicot févier (Gymnocladus dioicus)

Un arbre indigène très adapté à un large éventail de conditions qui tolère les zones urbaines. Résiste fortement aux maladies.

Kentucky-Coffee-150x150

Taille : 15 à 25 m (49 à 82 pi) de hauteur
Humidité : Adaptable
Ombre : Plein soleil à ombre partielle
Sol : L’argile, le sable, de terreau, l’humus enrichie (couverture morte)

 

 

 


Le sorbier d’Amérique (deux espèces : sorbus decora, sorbus americana)

Les espèces sorbier d’Amérique locales sont des petits arbres du nord rares sur Ottawa (contrairement au non-indigène, mais plus commun, sorbier des oiseaux : sorbus aucuparia). Ses fruits sont l’alimentation préférée aux oiseaux d’hiver.

mountain_ash-150x150

Taille : 3 à 9 m (10 à 30 pi) de hauteur, tronc 10 à 25 cm (4 à 10 po) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides mais peut survivre à la sècheresse
Ombre : Peut toléré un peu d’ombre
Sol : Pousse dans une variété de sols

 

 

 


Le chêne rouge (Quercus rubra)

Le chêne rouge est un arbre de grande ombre qui a besoin de place pour bien pousser dans des conditions de hautes terres sèches. Il peut tolérer l’ombre quand il est plus jeune mais a besoin de plein soleil lorsqu’il arrive à maturité. Il ne pousse pas très bien s’il est près d’autres arbres.

red-oak--150x150

Taille : 20 à 30 m (66 à 100 pi) de hauteur, tronc 30 à 90 cm (9 à 27 po) de diamètre
Humidité : Peut tolérer une variété de niveaux
Ombre : Préfère le plein soleil mais peut tolérer un peu d’ombre
Sol : Pousse dans une variété de sols

 

 

 


L’amélanchier (Amelanchier spp.)

L’amélanchier est un groupe d’espèces liés aux pommes (de la famille Rose) qui devient couramment planté en raison de leur fruits savoureux et comestibles.

Ce groupe très adaptable attire la faune et fait de belles couleurs en automne. Les fruits amélanchier étaient l’alimentation de base des tribus Cree des pairies qui mélangeaient les baies séchées avec la viande de bison pour faire le pemmican.

service-berry-saskatoon-150x150Taille : Jusqu’à 12 m (40 pi) de hauteur, tronc 7 à 30 cm (3 à 12 po) de diamètre
Humidité : Zones humides à secs
Ombre : Ombre partielle à plein soleil
Sol : Adaptable à tout sauf les sols inondés

 

 

 


L’érable argenté (Acer saccharinum)

L’érable argenté est un gros arbre à croissance rapide et même s’il peut bien pousser en marais ou plaine inondable, il peut également se développer en zones plus sèches et tolérer la compaction du sol. La transplantation près des sols de fondations est plutôt déconseillée. L’érable argenté est similaire à l’érable rouge : un gros spécimen qui a besoin d’espace pour grandir.

Silver-Maple-Acer-150x150Taille : 24 à 27 m (80 à 90 pi) mais jusqu’à 38 m (125 pi) de hauteur, tronc90 à 150 cm (3 à 5 pi) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides
Ombre : Tolère l’ombre légèrement mais préfère le plein soleil

 

 

 


L’érable de Pennsylvanie (Acer pensulvanicum)

L’érable de Pennsylvanie a un tronc en rayures verte et blanche et de belles feuilles distinctives qui ont l’air de pieds de canard qui deviennent jaunes en automne. C’est un érable sous-étage qui est difficile concernant les conditions de sols et son environnent. Il est s’adapte bien à un sous-étage frais.

Striped-maple-Acer-150x150

Taille : 10 à 13 m (30 à 40 pi) de hauteur, tronc 25 cm (10 po) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides
Ombre : Préfère l’ombre partielle à la pleine ombre, n’aime pas le soleil chaud d’été
Sol : Préfère le sol bien égoutté, légèrement acide

 

 

 


Le bouleau gris (Betula papyrifera)

 Le bouleau gris est l’espèce locale à écorce blanche des forêts près d’Ottawa.

Il est souvent utilisé en aménagement de paysage parce qu’il peut pousser presque n’importe où tant qu’il y a assez de soleil (pas le bouleau argent européen qui est vulnérable à l’agrile du bouleau).

white-birch_-150x150

Taille : 25 m (80 pi) de hauteur, tronc 60 cm (2 pi) de diamètre
Humidité : Peut tolérer une variété de niveaux d’humidité
Ombre : Besoin de plein soleil, intolérant à l’ombre
Sol : Peut tolérer une variété de sols

À noter : Le bouleau argent européen étranger (Betula pendula) est souvent planté malgré sa sensibilité à l’agrile du bouleau.

 

 


Le chêne blanc (Quercus alba)

Le chêne blanc est un gros arbre de grande ombre qui peut vivre sur plusieurs centaines d’années. Il possède du bois précieux, une écorce mature très pâle ainsi que des glands comestibles. Il est plutôt sensible au froid mais robuste en Ottawa. De plus, avec le réchauffement de la planète, cet arbre est un bon candidat pour une plus vaste plantation.

white.oak_-150x150

Taille : 20 à 30 m (66 à 100 pi) d’hauteur, tronc 50 à 120 cm (1,7 à 4 pi) de diamètre
Humidité : Tolère une variété de niveaux d’humidité
Ombre : Préfère le plein soleil
Sol : Tolère une variété de sols

À noter : Il ne devrait pas être planté près des fosses septiques ni des tuyaux de drainages en raison de ses racines profondes.

 

 


L’hamamélis de Virginie (Hamamelis virginiana)

L’hamamélis de Virginie est un petit arbre attrayant noté pour sa floraison à la fin d’automne. C’est un bon candidat pour un plus vaste reboisement en Ottawa.

L’hamamélis de Virginie est plutôt tolérant à la pollution et assez aisé.

witch-hazel-owen-clarkin-150x150

Taille : 6 à 7 m (20 à 25 pi) de hauteur, tronc jusqu’à 15 cm (6 po) de diamètre
Humidité : Meilleure croissance en zones humides et ombragés
Ombre : Plein soleil à ombre partielle
Sol : Préfère les sol humides, fais et acides

 

 

 


Le bouleau jaune (Betula alleghaniensis)

Le bouleau jaune est un spécimen attrayant de la forêt profonde qui pousse souvent en association avec l’hêtre, l’érable à sucre et la pruche de l’Est. Il pousse lentement et vit à peu près 150 ans.

yellow_birch-150x150

Taille : 18 à 22 m (60 à 75 pi) mais parfois jusqu’à 30 m (100 pi) de hauteur, tronc, 60 cm (2 pi) mais jusqu’à 120 cm (4 pi) de diamètre
Humidité : Préfère les sols humides
Ombre : Légèrement tolérant à l’ombre
Sol : Préfère les sols riches

 

 

 


 

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :